Rechercher
  • Estelle Addario

Enduit pour Piscine : Caractéristiques, Avantages, Inconvénients

Les enduits pour piscine sont un revêtement qui ne s’adressent qu’aux bassins en béton. Ils sont dépendants du support. On les applique sur les surfaces intérieures et en séchant, ils s’intègrent à la structure de la piscine.

Un mouvement dans la structure (déformation, affaissement, décalage) peut causer des fissures au niveau de l’enduit. Outre l’impact sur le plan esthétique, cela peut mettre l’étanchéité en péril.  Cet aspect en fait donc un revêtement privilégié pour la finition des piscines en béton gunité. Mais les enduits peuvent aussi être utilisés sur des piscines en parpaings ou blocs à bancher lorsque la structure est renforcée : béton armé, piliers, chaînage, ferraillage.


L’enduit pour piscine est un revêtement dépendant du support


Un enduit de piscine pourquoi faire ?

L’enduit à privilégier dépend du rôle que vous voulez lui attribuer : sous-couche? imperméabilité? finition?


L’enduit classique peut servir de couche de préparation

Il n’a ni propriété étanche, ni un rôle de finition. Ce type d’enduit est une sous-couche que l’on applique afin de lisser les surfaces du bassin. On vient ensuite le recouvrir de carrelage ou de mosaïque par exemple.

Ce n’est pas celui qui vous intéresse si vous voulez un enduit qui assure l’imperméabilité et/ou l’aspect final du revêtement intérieur du bassin.


L’enduit hydrofuge en poudre permet de rendre la piscine étanche

Ce type d’enduit assure l’étanchéité du bassin. Il se présente sous forme de poudre à diluer. Il est composé de ciment, d’adjuvants chimiques et parfois de colorants. On l’applique en couche de 0,5 à 2cm d’épaisseur, à la main (truelle, taloche) ou avec une machine (par projection).

Il faut ensuite le recouvrir d’une couche de finition : peinture, carrelage ou mosaïque par exemple. L’enduit hydrofuge doit être recouvert car il est peu résistant. Il faut le considérer comme une sous-couche.

Sa dégradation est “naturelle” et plus ou moins rapide. Elle est liée à l’utilisation normale de la piscine (baignades, jeux dans l’eau), aux attaques chimiques (produits désinfectants, variation de pH, de températures) et aux aléas climatiques (rayonnement solaire, développement d’algues ou de bactéries).


L’enduit de finition a une vocation double : étanchéité + finition

Dans cette gamme, on trouve surtout de l’enduit silico-marbreux et du béton ciré. Les procédés et les appellations varient selon les fabricants. Ils peuvent se présenter en poudre à diluer ou en produits “prêt-à-l’emploi”.

L’enduit silico-marbreux est hydrofuge et s’applique en plusieurs couches. Une épaisseur finale de 2cm est bienvenue. Il est composé de ciment, de poudre de marbre, de silice, de résines liantes et de colorants. On le trouve en plusieurs coloris.

Le béton ciré est aussi un enduit hydrofuge de finition que l’on applique en plusieurs couches : une dans le sens horizontal, une dans le sens vertical, puis une couche de finition colorée pour teinter le revêtement intérieur de la piscine.

Comme un enduit hydrofuge simple, ce type d’enduit a tendance à se dégrader rapidement si l’on ne prend pas soin du bassin. Pour limiter ce risque, il faut être vigilant sur le pH de l’eau, le nettoyage de la ligne d’eau et l’élimination des algues, bactéries et déchets divers.

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Décoration, éclairage et piscine… Une association qui fait bon ménage ! Et oui ! Une piscine sans lumières, c’est comme un ciel sans étoiles, sombre et sans éclat.  Et pourtant, un simple éclairage de