Rechercher
  • Estelle Addario

Quelques précautions lors du choix de votre technicien de piscines (pisciniste / piscinier) ?

1. Se renseigner sur sa situation financière

Attention au risque de faillite ou dépôt de bilan, les sociétés récentes représentent un risque plus important. Il serait dommage que cela se produise en plein milieu du chantier (même si des recours sont possibles), de se trouver avec une piscine inachevée et peut-être même pire...


2. Vérifier ses références

Il ne faut pas hésiter à demander des références concernant les précédents travaux :

  • construction de piscines sur le secteur,

  • photos de ses anciennes réalisations.

Plus l'entreprise a déjà construit de piscines, plus elle est ancienne et plus elle est installée dans la région, mieux c'est !


3. Être sûr qu'il fournit un SAV

En cas de dysfonctionnement au niveau de la piscine, être certain de pouvoir bénéficier d'un SAV personnalisé dans les meilleurs délais.


4. S'assurer qu'il propose une garantie décennale

Grâce à la garantie décennale, le professionnel de la piscine se porte garant des problèmes et des malfaçons de la piscine pendant 10 ans.

Attention : cette garantie doit obligatoirement être couverte par une assurance !

Et concernant les pièces (pompe de piscine, etc), la garantie doit être d'1 ou 2 ans minimum.


5. Voir s'il accepte de fournir des coordonnées d'anciens clients

Pour avoir des informations 100% fiables concernant la qualité du travail, la manière dont le technicien de piscines traite ses clients, les éventuels problèmes durant le chantier, la conformité entre la demande et le produit fini, il n'y a pas mieux que de demander les coordonnées de personnes déjà clientes et de les joindre !

Si le pisciniste/piscinier est sérieux et fiable, il acceptera sans problème.


6. Choisir une entreprise en règle au niveau légal

Pour ce faire, on est en droit de demander au constructeur de piscines :

  • une attestation du dernier paiement de ses cotisations sociales

  • une photocopie de sa responsabilité civile.

Et bien évidemment, pensez à vérifier également qu'il est bien déclaré au registre des sociétés !


7. Voir si le devis qu'il présente est suffisamment détaillé

Les entreprises fiables proposent toujours des devis détaillés et précis.

Votre devis doit donc être sur-mesure, et doit comprendre une estimation complète de tous les travaux à effectuer et il doit explicitement mentionner ce qui est inclus ou pas dans le prix total (les travaux de terrassement et de remblaiement sont-ils compris ?, etc.).


A noter : un bon pisciniste/piscinier, c'est un professionnel qui va comprendre qu'on lui pose beaucoup de questions ! En plus d'y répondre précisément, il nous apportera aussi des précisions sur les questions que l'on n'a pas pensé à lui poser.



4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Décoration, éclairage et piscine… Une association qui fait bon ménage ! Et oui ! Une piscine sans lumières, c’est comme un ciel sans étoiles, sombre et sans éclat.  Et pourtant, un simple éclairage de